« Si vous aimez ce côté familial, le côté plaisir et aussi financièrement avoir des revenus qui sont intéressants, BIOCOLD PROCESS est vraiment une franchise où il fait bon vivre. »

Ousmane CISSÉ Interviews, News

Le duo Alexandre et Kévin, tous les deux entrepreneurs, ont décidé de travailler ensemble en tant que Franchisés BIOCOLD PROCESS. Découvrez dans cette interview leurs parcours professionnels ainsi que leurs impressions sur la franchise BIOCOLD PROCESS.

Alexandre & Kévin – Nouveaux Franchisés BIOCOLD PROCESS
Pouvez-vous vous présenter ?

Kévin : Kévin, 32 ans. Je suis marié, un petit garçon et aujourd’hui j’ai une société de nettoyage et un organisme de formation. Depuis peu, on collabore avec Alexandre.

Alexandre : Alexandre, 27 ans. Je suis marié aussi et j’ai aussi un organisme de formation.

Comment avez-vous connu BIOCOLD PROCESS ?

Kévin :  Alors en fait, j’ai été contacté sur les réseaux sociaux sur LinkedIn par Jean-Marc Pare à travers son compte. Comme ça, la première fois que j’ai connu BIOCOLD PROCESS alors que je n’en n’avais pas entendu parler.

Alexandre : Et après, il m’en a parlé parce que vu qu’on a nos sociétés respectives et qu’on collaborait déjà ensemble, il avait besoin de quelqu’un pour travailler avec lui sur ce domaine. Et quand il m’en a parlé, le procédé m’a tout de suite plu.

Pourquoi avez-vous choisi la franchise BIOCOLD PROCESS ?

Kévin : Alors c’est vrai que quand j’ai eu mon premier entretien avant de venir dans les locaux de BIOCOLD PROCESS, ça m’a tout de suite plu parce que c’était déjà l’ambiance, ce côté familial et également les revenus récurrents. Parce que ce n’était pas négligeable cet aspect-là. Donc ça m’a énormément plu quand on a pu me présenter la manière de procéder de l’entreprise.

Alexandre : Et pour compléter un peu ce que disait Kévin, moi aussi c’est un petit peu les mêmes raisons. C’est vrai qu’il y a une très bonne équipe, une très belle franchise derrière avec un super travail qui a été fait, donc qui encourage et qui apporte du sérieux à BIOCOLD PROCESS.

Depuis combien de temps vous vous connaissez ?

Kévin : C’est un peu comme Dupont et Dupont, on se complète. Lui, il n’est pas drôle, moi si.

Alexandre : Non, mais lui, c’est plus le rigoureux ça se voit, c’est plus le rigoureux. Moi, j’ai plus la démarche commerciale, du coup on fait un duo qui marche bien et on s’entend très bien. Donc voilà, ça peut que bien se passer. C’est une collaboration qui tombait sous le sens.

Kévin : Oui, on est des amis.

Alexandre : On est des amis oui.

Comment comptez-vous vous organiser lors de votre démarchage commercial ?

Kévin : Donc on a réservé des jours, en particulier. Des jours où on va travailler ensemble. Pas chez le client, chez le prospect. Comme ça, ça nous permettra de faire des checks in ensemble et après des jours séparés.

Alexandre : Oui, c’est ça exactement. On va travailler ensemble et puis c’est bien parce qu’on va pouvoir apporter une petite émulsion. On en a parlé des Dupont et Dupont. Bon ça fait sourire, mais c’est comme ça qu’on va pouvoir créer aussi une effervescence dans notre ville autour des produits BIOCOLD PROCESS.

Pouvez-vous nous présenter les Filtres Stabilisateurs ?

Kévin : Donc la gamme BIOCOLD PROCESS est composée de quatre produits différents. La Casette pour les chambres froides, la Canette pour tout ce qui est armoire réfrigérée

Alexandre : Et la Baguette et la Fusette. Ces deux filtres sont pour les vitrines.

Quels sont pour vous les avantages des Filtres Stabilisateurs ?

Alexandre : Des avantages, il y en a plein. Déjà on peut parler de l’humidité de l’air. Une hygrométrie parfaite.

Kévin : On évite les contaminations croisées des produits.

Alexandre : Avec ces deux actions, ça permet à tous les futurs clients équipés de faire des économies sur leurs produits.

Kévin : Une meilleure conservation des aliments.

Alexandre : Et on peut mettre la petite cerise sur le gâteau, des économies d’énergie.

Comment avez-vous trouvé la Formation Initiale ?

Kévin : Honnêtement ? Un régal. Dense, beaucoup d’informations, mais très pratique. Et on s’est amusé.

Alexandre : Oui, on s’est vraiment marré et on se rend compte qu’encore on a parlé de toute la franchise, tout le travail qui est fait derrière. En fait, sans cette formation, on ne pourrait pas proposer ces produits aux futurs prospects et aux futurs clients. Cette formation, elle est vraiment adaptée au produit. Ce n’est pas je suis commercial, je sais vendre. On a un fil rouge à suivre.

Quels sont vos objectifs pour cette année ?

Alexandre : Bon, on est déjà au mois de novembre, l’année se termine bien. Déjà nous ce qu’on aimerait, c’est qu’en arrivant à janvier, être à l’équilibre de financier nos sociétés, donc faire une dizaine de contrats. Et ensuite pour fin 2023, si on peut atteindre les 50 ou 60 contrats, ça serait réaliste et ce serait un beau challenge.

Kévin : Et après on n’a pas de limite. Si aujourd’hui on rentre dans la franchise, c’est pour inonder le marché de Lyon. Pas pour nous, mais aussi pour le bien des clients.

Un dernier mot sur la franchise BIOCOLD PROCESS ?

Alexandre : Si vous avez envie de travailler avec une franchise sérieuse, avec des bons produits sans concurrence et que vous êtes humble pour suivre la formation et suivre ce fil rouge qu’on vous donne, la franchise BIOCOLD PROCESS est faite pour vous.

Kévin : Oui, d’autant plus si vous aimez ce côté familial, le côté plaisir et aussi financièrement, avoir des revenus qui son sont intéressants, je rejoins Alexandre, c’est vraiment une franchise où il fait bon vivre.

Comment rejoindre BIOCOLD PROCESS ?

Vous souhaitez en savoir plus sur la franchise BIOCOLD PROCESS et les conditions requises pour devenir franchisé ?